12. Agathe, cette amoureuse.

Agathe n’est plus seule. Elle a trouvé une personne qui l’accepte telle qu’elle. Agathe a désormais tout pour être heureuse, mais une fois de plus elle ne l’est pas. Il y a un petit je ne sais quoi qui la dérange, et qui l’empêche de s’épanouir. Si elle se définit de « pathétique insatisfaite » ce n’est pas pour rien… Agathe se connaît bien, et sait qu’elle aura du mal à trouver une relation qui la comblera, car pour elle jamais rien n’est à la hauteur. Alors elle culpabilise parce que même si elle sait que ses sentiments ne sont pas réels, elle fonce et s’enfonce dans cette amourette pathétique d’adolescent. Elle sait également que des personnes souffriront à l’arrivée, mais elle s’en fout. Elle continue à donner de faux espoirs à tout le monde, elle garde la vérité pour elle, se cache aux autres, comme d’habitude.